Depuis l’enfance, j’ai traversé diverses disciplines telles que le judo, la danse, le yoga…

qui m’ont conduite à une certaine découverte du travail du corps.

Avec la pratique des Arts Énergétiques Chinois, j’ai contacté une nouvelle dimension,

celle de l’harmonie du corps, du coeur et de l’esprit, une vision globale de l’être.

Convaincue que ce parcours a profondément transformé ma vie dans mon quotidien,

je suis joyeuse aujourd'hui, de partager cette surprenante expérience.

Une pédagogie spécifique est mise en place à chaque séance dans

la bienveillance, l'écoute, la disponibilité du groupe et de chacune/chacun.

Capture d’écran 2018-10-20 à 17.05.12.pn

Katy, diplômée de la fédération FAEMC

Éducatrice sportive

Monitrice d’arts martiaux 

mention Arts Énergétiques Chinois.

Titulaire d'un CQP MAM AEC

et de la carte professionnelle

délivrée par le ministère des sports

fullsizeoutput_18ab.jpeg

Être au coeur de l’essence,

le corps se détend, se délie, se fortifie,

l’esprit s’éclaircit,

la confiance s’installe,

la vie devient plus douce,

étonnant voyage vers la découverte de Soi.

Et surtout, au-delà des diplômes, des diverses formations, des rencontres avec des professeurs

et des guides d'origine et de cultures diverses,

 je suis égayée par la soif de transmettre ce qui m'anime.,

au plus profond de mon âme.

Cette passion pour les arts asiatiques, ancestraux, martiaux et philosophiques,

 me poursuit depuis l’enfance et

m’a emporté bien plus loin que je ne l’aurais imaginé.

Poussée à m'investir à cœur et à sang

pour finalement découvrir que rien n’est plus important que de toucher, contacter,

cette source de vie, ce souffle vivant, qui vibre au cœur de nos cellules,

une nourriture pour le corps, le coeur et l'esprit,

pour la globalité de l'être

 

Une réplique parfaite du mouvement perpétuel qui anime toute chose dans l’univers.

 

Toucher à cela, c’est se sentir en parfaite harmonie avec soi et avec tout ce que la vie nous présente,

plus de séparation entre l’humain, la vie, la nature...

 entre l’infiniment grand et l’infiniment petit.

qui peut se traduire par le "non agir" et que j'aime à traduire comme

 

Abandonner toute résistance intérieure,

s’ouvrir au chemin qui s’offre à soi,

pour finalement s'oublier et cheminer vers la réalisation de sa propre nature.

Goûter à la force et à la fluidité du corps,

à la paix, la chaleur et la joie du cœur,

à la clarté et la tranquillité de l’esprit

 

 

 

le Qi tel que le nomme les taoïstes

 libre dans son corps, libre de ses émotions, libre de pensées,

"agir en alignement avec le Tao"

le Wu Wei,

Liiibre !!!